13 mai 2009

mon poulet rôti

P1080574_pola P1080577_pola P1080577_pola01 P1080581_pola

Un poulet rôti en photo.
Oui, je sais, il y a plus esthétique.
J'ai d'ailleurs un peu hésité à faire ce post car évidemment, j'aime bien le beau, l'esthétique.
Et, évidemment, il y a plus photogénique qu'un poulet.

Mais, mais, mais, sérieusement, quand vous aurez gouté ce poulet rôti là, vous me pardonnerez de vous avoir imposé ça !
Et puis, quand même, je suis sympa, je vous épargne le grand format !

Jusqu'à il y a peu, le poulet rôti pour moi, c'était le poulet rôti de ma mère, ou mieux encore, le poulet rôti du marché de Saint Pierre Quiberon que l'on achetait chaque jeudi d'août et que l'on dévorait mes frère et sœurs et moi avec grande impatience.

Ce poulet de Saint Pierre Quiberon est une véritable madeleine de Proust pour moi... Je ne peux penser à ces vacances sans en ressentir les saveurs.

Je sens encore l'odeur et le goût de cette sauce si parfaite que la fermière nous mettait dans des bocaux de confiture vides. Puis, une année, la fermière n'était plus là et les poulets du marché de Saint Pierre Quiberon n'ont plus jamais été les mêmes... Et, nous avons tous grandi et nous n'avons plus été à Saint Pierre Quiberon l'été...

Depuis, je ne faisais, en réalité, moi-même, jamais de poulet rôti...

Je cuisine beaucoup le poulet, mais en morceaux.

Blancs de poulet au curry, cuisses de poulet à la chapelure au four, pilons de poulet aux oignons à la cocotte mais jamais le vrai poulet rôti au four.

Nous avons réalisé cela, avec Mecton, en faisant les courses et en ayant, tous les deux,  une envie subite de poulet rôti. Hop, ni une, ni deux, poulet tout blanc sous cellophane embarqué !

L'objectif, une fois à la maison, a alors été de retrouver le goût du poulet de Saint Pierre Quiberon...
J'ai cherché dans mes divers livres de recettes et ai fait un mix avec le souvenir des saveurs de ce poulet que j'ai encore très précisément en tête...

Et franchement, franchement, je crois que j'ai trouvé !

Les saveurs de ce poulet dépassent peut être même - vais-je oser le dire ? - celles de celui de ma fermière de Saint Pierre... Mecton, qui a gouté les deux, peut aussi en attester !

J'ai refait ce poulet depuis, avec chaque fois un franc succès.

Honnétement, c'est une tuerie !

Alors, vous achetez votre poulet rôti.
Une heure avant de le mettre au four, vous le sortez de son emballage.

Vous détachez l'élastique qui lui sert les pattes, mais de façon à pouvoir le remettre aprés.

Vous mettez un bon morceau de beurre salé dans un bol, hop, quelques secondes au micro-ondes, puis vous ajoutez au beurre les herbes aromatiques que vous avez sous la main : basilic, origan... Vous mélangez votre beurre bien mou avec ces herbes.

Vous trempez des bouts de pain de la veille dans ce mélange et les glissez dans le ventre (pour ne pas dire autre chose) de la bête. Vous ajoutez des petits morceaux d'ail, une feuille de laurier et une branche de thym, tout ça, hop, dans le ventre du poulet.

Vous prenez votre mélange beurre mou/herbes aromatiques et, très délicatement, vous en glissez sous la peau du poulet, oui, oui, entre la chair et la peau (ça, c'est le secret de Jamiiiiiiiiie Oliver !) sur les cuisses mais aussi partout où vous pouvez le faire sans déchirer la peau.

Vous étalez le reste du mélange beurre mou/herbes aromatiques sur tout votre poulet en le massant bien.

Vous remettez ensuite l'elastique préalablement retiré autour des pattes du poulet de façon à ce que tout ce que vous lui avez fourré à l'interieur ne se fasse pas la malle...

Vous mettez des oignons émincés au fond de votre plat, le poulet bien massé par dessus, des petites pommes de terre autour.

Vous poivrez bien, un poil de sel, vous pouvez encore ajouter des herbes sur le tout.

Puis, vous arrosez d'un brin d'huile d'olive l'ensemble.

Vous enfournez 1h30 à 200° en ajoutant de temps en temps un verre d'eau et en l'arrosant de son propre jus.

C'est un régal.

Honnêtement, ça n'a rien à voir avec le poulet rôti classique que nous avons l'habitude de manger.

Ce poulet est rôti à souhait et dégage de véritables saveurs vraiment délicieuses...

Et moi, avec ça, je me retrouve à Saint Pierre Quiberon et j'ai 10 ans et c'est tellement bon...

(Ben dites donc, finalement, on peut pondre de véritables tartines à propos d'un poulet !!)

Posté par sweetmilkbymusha à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur mon poulet rôti

    Délices !

    Merci pour cette recette ! Tous les samedis je me rends au marché acheter mes petits légumes (bio!) et bien la prochaine fois j'achète un poulet et tente ta recette aux photos peu alléchantes mais à la description irrésistible !
    Aussi je met ton blog dans mes liens car je le trouve très agréable à regarder.
    Moi je suis une petite nouvelle dans la blogosphère alors n'hésite pas à me rendre visite.
    Armelle.

    http://www.crinolines.canalblog.com

    Posté par armelle, 14 mai 2009 à 13:34 | | Répondre
  • Ah oui moi aussi dès que j'ai un poulet j'lui fait la peau avec ta super recette! hummm

    Posté par Cariboo, 14 mai 2009 à 14:16 | | Répondre
  • hummmm

    ca me donne envie d'un poulet rôti...
    Ta recette a l'air juste déliciousssss
    et tes photos, je les trouve plutôt alléchantes moi !

    Posté par mimi, 14 mai 2009 à 19:58 | | Répondre
  • * armelle : tu m'en diras des nouvelles ! tu vas voir, c'est une tuerie ! et bienvenue dans la blogo alors ! mais tu sais, moi aussi, je suis un peu une petite nouvelle !

    * cariboo : yes ! fais lui la peau !

    * mimi : hum, moi aussi, rien que de mater les photos, j'en ai envie là ! ^^

    Posté par sweetmilk, 15 mai 2009 à 09:56 | | Répondre
  • Effectivement, pas facile de prendre un poulet roti en photo, mais au final, je trouve que ça très réussi, et ça me met en appétit !

    Posté par Anne-Sotte, 15 mai 2009 à 17:16 | | Répondre
  • un vrai poulet roti sur le marche

    venez goutez mes poulet roti fermiers eleve dans la foret landaise je suis sur le marche de perigueux sarlat st astier ils sont farcie au pain frotez a l ail je suis la rotisserie du perigord

    Posté par hakim, 17 juin 2011 à 17:08 | | Répondre
Nouveau commentaire